logo Bannière veknfrance
Envoyer un e-mail à V:EKN France Consulter le plan du site administration du site Retour a la page d'accueil

Vous êtes ici : Un peu de littérature > N°1. La Guerre des Modérateurs

Associations V:EKN
 

Les associations, les équipes et les projets.


Decks
 

Palmarès et classement français
 

Règles et aides de jeu
 

Tournois
 

Tournois internationaux
 

Les informations, articles et photos sur les championnats continentaux.


Un peu de littérature
 

mardi 20 juillet 2004
N°1. La Guerre des Modérateurs
par Karl Standford


tut tut tut tut (clavier de téléphone)
dring..."allo
- ouais, c’est qui tu sais. salut Révérend.
- ah salut. alors, ça se passe comment ?
- plutôt bien. t’as qu’à voir. on dirait un forum en beta-test, y’a plus rien.
- bon boulot ! tu n’aurais pu mieux faire pour ton rite de passage.
- bon, il se passe quoi alors ?
- tu rejoins nos rangs quand tu veux. tu préfères Priscus ou Cardinal ?
- ben Templar, peut-être. ou alors je monte le premier Kamut de la True Hand.
- hmm. faut voir. je demanderai à mes confrères de la Manu Nigrum.
- ok, en attendant je serai Templar. Du clan Nosferatu Antitribu.
- cela va de soi.
- CIF ReWlZ !!!"

Du haut de son arche spatiale, Thanos déroula son énorme sexe en contemplant pensivement la transcription de la communication. Il fouetta la baignoire et eut un sourire de satisfaction, à la vue des éclats d’émail. cela l’aidait à réfléchir.

La phase 3 de son plan pouvait être activée. Il avait fini d’infiltrer les rangs du sabbat, pratiquement à leur insu. Un véritable tour de force. Par ailleurs, même après un an, le Prince demeurait une marionnette entre ses mains. La perspective d’accroître son influence sur ce dernier était tentante. Il pourrait peut-être en faire son esclave sexuel. un tel défi taquinait son orgueil, mais il se ravisa. Peut-être plus tard...Pour l’instant, il lui fallait exalter la rivalité des deux organisations. La guerre ouverte était l’inévitable exutoire, pendant laquelle il aurait les mains libres. Il ne lui restera plus qu’à tirer les marrons du feu, une fois que le conflit serait irréversible.

Il décrocha son téléphone et commença à composer le numéro de Karl. Le numéro privé : la simple sonnerie alerterait son interlocuteur sur la gravité des évènements. Mais il est encore un peu tôt. Thanos se ravisa.

"Patience"...

Il fracassa la baignoire. La violence du choc se traduisit par des gerbes d’écumes parfumées au bain de douche.

"La femme du préfet appréciera certainement ce nouvel arôme."
Une nouvelle orgie en perspective. Les cadavres de boosters Anarch en seront les seuls et muets témoins.

Thanos éclata d’un rire démoniaque.


Karl Stanford




Dans la même rubrique

mercredi 21 juillet 2004
N°3. Le retour du Prince
par Karl Standford

mercredi 21 juillet 2004
N°2. Le Gangrel contre-attaque
par Karl Standford

 
 

Nous contacter | Plan du site | Admin | Accueil